Thérèse Clerc

Thérèse Clerc a milité toute sa vie pour les droits des Femmes, et créé la maison des Femmes de Montreuil à sa retraite pour informer dans un cadre sécurisé les femmes, proposer des ateliers culturels et d’alphabétisation. Elle est la fondatrice du projet des Babayagas depuis 1999. 

Antigone aux cheveux blancs Son livre Antigone aux cheveux blancs

Le parcours de Thérèse Clerc et ses combats sont contés par Danielle Michel-Chich dans un ouvrage biographique aux éditions des Femmes.

Les Babayagas Son association Les Babayagas

La Maison des Babayagas, en construction à Montreuil, a pour vocation d’accueillir des personnes âgées souhaitant s’inscrire "dans un compagnonnage solidaire" jusqu’au terme de leur vie, et un lieu "d’échanges festifs, d’actions, ouvert sur le quartier, sur le monde". UNISAVIE, "l’université des savoirs des vieux" située dans cette maison sera un lieu d’apprentissage et de réflexion.

COMMENTAIRES

Ajouter un commentaire

Pour poster, vous devez vous identifier

de Marie

A quel âge on peut rentrer !??? Je m’inscris tout de suite :-))

de Laureline

Par humour, je crois ! Baba Yaga est la sorcière dans un conte russe célèbre et une vieille grand-mère. Parfois elle mange les enfants et parfois elle peut au contraire être une alliée. Pour Thèrese Clerc, les Baba Yagas sont des vieilles dames énergiques, au service des autres, surtout les enfants, et qui ne s’en laissent pas.... conter !

de Anonyme

Pourquoi ce nom de Babayaga ?

de Maia

La vitalite de cette femme en remontrerait a toutes les jeunettes de vingt ans. Il est vrai que la societe moderne considere la vieillesse comme une decheance, une honte, qu’il s’agit de marginaliser et d’isoler. Cette maison pas comme les autres est une tres belle facon d’affirmer sa difference et d’en faire une force.

de Maia

Belle lecon d’independance et de bonheur. Je me demande cependant si des hommes qui se pensent aussi feministes sont bienvenus dans la maison des femmes.