LES CITATIONS

Pour poster, vous devez vous identifier

Votre message sera en ligne dès validation par www.savoirchanger.org
Conditions d’utilisation du forum

de Anonyme

"N’importe quel individu qui, chaque jour de sa vie, consacrerait ne serait-ce que vingt minutes à lire de la poésie, c’est-à-dire à la pratiquer, s’en trouverait profondément changé, et libéré."

Stéphane Audeguy, "Petit éloge de la douceur".

de Anonyme

A quoi bon se tuer à naître si ce n’est pour connaître le plaisir ?

Amélie Nothomb

de Anonyme

Je vous en supplie
Faites quelque chose,
Apprenez un pas,
Une danse.
Quelque chose qui vous justifie
Qui vous donne le droit
D’être habillés de votre peau.

Apprenez à marcher et à rire
Parce que ce serait trop bête à la fin
Que tant soit morts
Et que vous viviez
Sans rien faire de votre vie.

Charlotte Delbo

de Anonyme

"Aller aux sources, c’est entrer dans l’avenir ; c’est dans le désert du futur, pour chaque source tarie, faire renaître une source prodigue."

Hélène Grimaud, "La mémoire, l’oubli" (Écrire contre l’oubli - Éd. du Rocher)

de Anonyme

"Les poètes tentent de greffer aux hommes d’autres yeux et de transformer ainsi le réel. Aussi sont-ils des éléments dangereux pour l’État, puisqu’ils veulent transformer. Or l’État et ses dévoués serviteurs n’aspirent, eux,
qu’à durer."

Kafka

de Anonyme

Henri Meschonnic définit la poésie ainsi : transformer la vie par le langage et transformer le langage par la vie,
soit une "transformation mutuelle de l’oeuvre et de la vie". "C’est pourquoi un poème, pour moi, n’est pas d’abord
un acte poétique mais un acte éthique, c’est‑à‑dire un acte qui me transforme, moi comme sujet, mais qui doit aussi,
si c’est un acte qui m’a transformé comme sujet, avoir un effet de continuité sur le lecteur et le transformer à son tour.
Un vrai poème transforme le lecteur. Cela est un critère qui n’est pas simple, facile ou formel pour faire la différence
entre un poème et quelque chose qui est une imitation de la poésie."

de Anonyme

Un écrivain "est aussi contemporain d’un état de la langue dont il fait une arme, et grâce à quoi il transforme son refus,
le fait de changer de signe dans le plus haut assentiment d’une oeuvre"

Pierre Michon.

de Anonyme

"Il se peut que la démocratie moderne dénie toute grandeur à l’écrivain.
Il se peut que la littérature ait chu avec la religion, l’autorité, les pères.
Il se peut que nous soyons, nous autres écrivains, des survivants ou, au contraire, des guetteurs de l’aube."

Richard Millet.

de Anonyme

Qui ne meurt pas de n’être qu’un homme ne sera jamais qu’un homme.

Georges Bataille, "L’expérience intérieure"

de Anonyme

" Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous."

Le Dalaï Lama.