LES CITATIONS

Pour poster, vous devez vous identifier

de Anonyme

"La plupart des gens passent leur vie en cherchant toujours quelque chose d’autre, ils traversent l’existence persuadés
que leur objectif est fort lointain alors qu’autour d’eux se trouve tout ce dont ils ont besoin pour atteindre leur but."

Fun-Chang.

de Anonyme

Une partie importante de la sagesse et de la connaissance consiste à ne plus vouloir transformer les gens en ce qu’ils
ne sont pas, mais à accepter ce qu’ils sont, à comprendre leur expérience de vie.

Fun-Chang

de Anonyme

"Je ne vous dirai pas : changez de caractère ; Car on n’en change point, je ne le sais que trop.

Chassez le naturel, il revient au galop".

Destouches.

de Laureline

"On ne doit pas changer d’opinion si l’on ne peut changer de conduite."

Manuel-Linares Rivas.

de Laureline

"Un fanatique est quelqu’un qui ne veut pas changer d’avis et qui ne veut pas changer de sujet."

Winston Churchill.

de Laureline

L’amour d’une seule, si sotte fût-elle, équilibre à lui seul la voie lactée et les étoiles.

Saint-Exupéry.

de Laureline

"Il s’agissait moins là de ce qu’il est convenu d’appeler "littérature engagée" que d’une littérature dans laquelle j’essayais
de m’engager tout entier. Au-dedans comme au-dehors : attendant qu’elle me modifiât, en m’aidant à prendre conscience,
et qu’elle introduisit également un élément nouveau dans mes rapports avec autrui, à commencer par mes rapports avec mes proches... Envie, plutôt, de tout avouer pour repartir sur de nouvelles bases, entretenant avec ceux à l’affection ou l’estime
desquels j’attachais du prix, des relations désormais sans tricherie"

Michel Leiris, "De la Littérature considérée comme tauromachie" dans "L’âge d’homme"

de Laureline

Tous nous serions transformés si nous avions le courage d’être ce que nous sommes.

Marguerite Yourcenar

de Laureline

"Mon amour-propre, mon intérêt, mon moi avaient disparu en présence de la personne aimée, j’étais
transformé en elle"

Stendhal dans "Souvenirs d’égotisme".

de Anonyme

"Qu’est-ce qu’un homme révolté ? Un homme qui dit non. Mais s’il refuse, il ne renonce pas. C’est aussi un homme qui dit
oui dès son premier mouvement. A partir du moment où il parle, même en disant non, il désire et juge. Le révolté, au sens
étymologique, fait volte-face".

Albert Camus, "L’homme révolté".